• White Apple Music Icon
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Spotify Icon
  • White YouTube Icon

Mon univers…

Mes inspirations principales dans l’écriture sont les rêves et la mort. 

Je suis aussi fascinée par le subconscient et les messages que celui-ci nous envoie quand on s’engouffre chaque nuit dans les abysses du sommeil. 

 

La chanson « Rêve party » illustre d’ailleurs bien ce propos.

 

Quant à la mort, elle nous fait si peur qu’elle nous obsède. Dans « T’imagines si… » je mets en images plusieurs morts qui surviendraient d’une drôle de façon. Dans « L’arroseur arrosé » je parle d’un éventuel « après », d’un paradis, ou d’un enfer?

 

Je ne suis pas une littéraire mais les mots, jouer avec leur sens (les homonymes, les rimes) de cette langue qui, selon moi, est incohérente par moment, sont très stimulants dans le processus d’écriture. 

 

Jouer sur les mots me permet aussi de garder un certain mystère sur le sens que j’ai décidé de donner aux paroles. 

J’ai un sens bien précis dans mes histoires mais j’aime penser que cela donnerait une liberté à chacun d’imaginer un scénario personnel à la lecture ou à l’écoute. Par exemple dans le morceau « Coup de rouge ».

 

J’ai souvent tendance à créer des mélodies mélancoliques, mais j’aime aussi le contraste entre une mélodie plus chaude et positive pour des paroles qui ne vont pas dans ce sens. 

 

En tant que créatrice, je ne considère pas que mon rôle soit de divertir. Le besoin de m’exprimer à travers ma musique est spontané et je n’attends rien en retour que de peut-être toucher quelqu’un qui se reconnaîtrait à travers mes textes.

 

 

          Lisalou